Arthur H : un artiste atypique

 

Arthur H un chanteur atypique
un chanteur atypique

Arthur H né en 56 est musicien, pianiste, chanteur, peintre. Aller il faut bien le dire même si Arthur H n’est pas que cela, mais il est le fils de Jacques Higelin, c’est clair que ça marque une carrière qu’on le veuille ou non …

Pour ce qui est de la musique, elle flirte avec le rock, l’electro voire le punk, ou encore le jazz. Les cabarets auront longtemps été les lieux préférés d’Arthur H.

C’est en 1990 qu’il sort son premier album au titre original : « Arthur H ».

Anecdote… il épouse sa femme, la bassiste de son groupe, sur scène lors d’un concert à Los Angeles… ah ! l’Amérique, on peut (presque) tout faire ! En France il aurait fallu le faire officiellement en Mairie.

Artiste confidentiel pour ce qui est de son audience, peu médiatisé, adepte des chemins de traverses, il n’en a pas moins du talent et un style. 10 albums tout de même dont le dernier en 2018 (« Amour chien fou »), avec des chansons de près de 10 minutes… pas dans ses codes, ça le rend sympathique non ? Il y aura eu l’Olympia par exemple en 2018, pas si mal ! Il aura aussi écrit en 2019 un livre « Fugues ».

A voir le videoclip de la chanson « la boxeuse amoureuse » de son dernier album, 

 

ou encore « moon love »

Écrit par Serge Para

ma chanson française