La rouille de Maxime le Forestier

Maxime Le Forestier-la rouille
Maxime Le Forestier-la rouille

La rouille de Maxime Leforestier fait partie des chansons mythiques de la chanson française. Sortie dans son premier album « Mon Frère », elle n’a pas été écrite entièrement par Maxime.

En fait les choses ne sont pas si simples… et il faut un tempérament en acier trempé et inoxydable pour pouvoir sortir cet album qui sera vendu à plus d’un million d’exemplaires. Car en effet les 45 tours contenant des chansons de l’album (avant sa sortie), n’ont pas connu le succès du tout ! C’est un des invariants de la réussite de la grande majorité des chanteurs connus : avant d’être connus ils ont subi l’échec et ont connu le doute… à méditer  pour chacun d’entre nous !

Une rencontre qui marquera Maxime Leforestier

Il a écrit la musique mais les paroles l’ont été par Jean-Pierre Kernoa. La rouille de Maxime Leforestier c’est ainsi une chanson d’un duo qui connaîtra d’autres succès d’ampleur.

Jean-Pierre kernoa ne lui a pas écrit que le texte de « la Rouille ». C’est le cas pour d’autres chansons du premier album de Maxime Leforestier : « Mourir pour une nuit », « éducation sentimentale » , « Fontenay-aux-roses ».

Il a aussi écrit des textes pour Catherine.

Ici encore le hasard, la chance, et l’ouverture d’esprit aux autres ont joué en plein. C’est en effet Maxime Leforestier et Catherine sa sœur, qui le rencontrent au Puces de Saint-Ouen, dans un café tenu par la mère de Kernoa, dans lequel Maxime et Catherine se rendaient régulièrement. Il leur a proposé des textes et … le miracle s’est produit.

Jean-Pierre Kernoa écrivait les textes et Maxime le Forestier composait sa musique sur ces textes. Les rencontres de jeunesse sont sans aucun doute les plus marquantes qui soient dans la carrière des grands artistes… car elles durent lorsque le talent est là et elle aident à réussir dans une carrière « collective » d’artiste.

Ils ont ainsi écrit ensemble des chansons pendant près de 20 ans jusqu’en 1983, leurs routes d’artistes se séparant alors. Jean-Pierre Kernoa aura écrit tout de même une vingtaine de texte pour les musiques de Maxime Leforestier.

Kernoa un auteur prolixe

Pour autant Kernoa ne s’est pas arrêté à l’écriture de textes pour Maxime le forestier.

Il a écrit pour de nombreux chanteurs et chanteuses : Yves Duteil, Juliette Gréco ton lit de cristal »), Jean-Michel Caradec (« Tendre Garance ») ou encore Daniel Guichard (« faut pas pleurer comme ça »).

Une nouvelle preuve de l’ouverture de Maxime leforestier sur les autres : il n’aura pas écrit tout, tout seul, mais se sera fréquemment associé à d’autres pour ses chansons.

Partager pour réussir, une voie porteuse !

Pour autant n’oublions pas son talent pour la musique, les textes et sa voix qui ne change pas et est toujours aussi envoutante :  ambalaba , la maison bleue ou encore la petite fugue etc etc.

Pas grand chose à ajouter, simplement à écouter…

Le paroles de la rouille de Maxime Leforestier

« L’habitude nous joue des tours :
Nous qui pensions que notre amour
Avait une santé de fer.
Dès que séchera la rosée,
Regarde la rouille posée
Sur la médaille et son revers.

Elle teinte bien les feuilles d’automne.
Elle vient à bout des fusils cachés.
Elle rongerait les grilles oubliées
Dans les prisons, s’il n’y venait personne.

Moi, je la vois comme une plaie utile,
Marquant le temps d’ocre jaune et de roux.
La rouille aurait un charme fou
Si elle ne s’attaquait qu’aux grilles.

Avec le temps tout se dénoue.
Que s’est-il passé entre nous,
De petit jour en petit jour ?
À la première larme séchée,
La rouille s’était déposée
Sur nous et sur nos mots d’amour.

Si les fusils s’inventent des guerres
Et si les feuilles attendent le printemps,
Ne luttons pas, comme eux, contre le temps.
Contre la rouille, il n’y a rien à faire.

Moi, je la vois comme une déchirure,
Une blessure qui ne guérira pas.
Notre histoire va s’arrêter là.
Ce fut une belle aventure.

Nous ne nous verrons plus et puis…
Mais ne crois pas ce que je dis :
Tu sais, je ne suis pas en fer.
Dès que séchera la rosée,
La rouille se sera posée
Sur ma musique et sur mes vers »

Écrit par Serge Para

ma chanson française